Composition/Sound Design de la pièce « Les enfants de Marie »

Composition musical « Les enfants de Marie » pièce écrite et mise en scène par Enrique Morales

Composition pour guitare et sound design,

La bande son illustre les « intrus » qu’on ne voient jamais, qui vont créer une angoise chez le spectateur.

Enrique voulait créer une sensation auditive dérangeante pour le spectateur, j’ai utilisé des infra basse pour générer une sentation nauséeuse et des fréquences aigu pour géner l’oreille.

La gimick de guitare répétitif en son saturé, contribut à donner une ambiance de guerre, ou de surveillance des « intrus »

 

-A bout de nerfs , à fleur de peau ! 9/10

J’ai retrouvé avec plaisir deux comédiens très sympas, habitués des courts métrages au cinéma et qui avaient déjà joués ensemble dans un petit film d’Antoine GENY , « 15 Mars ». C’est un huis clos d’un couple enfermé dans un appartement, envahi de cafards et qui se termine tragiquement. Il (François joué par Baptiste Caruana) arrive en jogging crème, se lave et se brosse les dents, s’assoie et lit les nouvelles dans un quotidien. Elle (Marie joué par Stéphanie Monbaron / ex journaliste) arrive en nuisette , se lave , se gratte, se brosse les dents et s’assoie pour feuilleter et déchirer un journal féminin. Cela dure, 30 minutes, sans un mot. Puis tout s’enchaine, avec une bande son bien présente. Ils se chamaillent, crient en tuant les bestiolles, et luttent en déchirant des journaux. Ils ont finalement très chaud et commencent à se déshabiller et elle nous exhibe longuement sa belle poitrine nue , ruisselante de sueur.. C’est un univers trouble d’un Argentin : Enrique MORALES (auteur / metteur en scène/professeur/comédien), qui nous livre des sensations bizarres et un érotisme tragique (style P. Almodovar).